La marketplace locale : une solution au service du commerce de proximité

Catégorie :

Photo d'un étalage de produits (légumes, fleurs ...) dans un commerce de proximité.

Et si l’avenir du commerce de proximité se jouait aussi sur Internet ?

Face aux grandes plateformes qui concentrent l’immense majorité des achats en ligne, les petits commerces peuvent tirer leur épingle du jeu et se lancer eux aussi dans la vente en ligne.

Avec le développement des territoires péri-urbains et leur cortège de zones commerciales aux abords de nos villes et de nos villages, les centres-villes perdent en attractivité.

Depuis plusieurs années, la multiplication des fermetures de petits commerces accentue la désertification des centres urbains et ruraux. Une étude récente montre d’ailleurs que 68% des français sont préoccupés par le dynamisme de leur centre-ville et qu’ils sont 53% à considérer qu’il est en déclin.

Depuis mars 2020, nous traversons une crise sanitaire liée au COVID. Cette crise sanitaire, qui s’accompagne d’une crise économique sans précédent, fragilise encore le tissu économique local et produit des effets bien souvent dévastateurs pour le commerce local.

Un mode de consommation qui évolue

Dans le même temps, cette crise sanitaire a conduit de nombreux consommateurs à changer leurs habitudes de consommation et à se tourner de plus en plus vers le commerce de proximité, le commerçant du coin de la rue, celui que l’on côtoie et que l’on connaît.

Ils sont aujourd’hui de plus en plus nombreux à rechercher des produits locaux, synonymes de qualité et de respect des producteurs. Nous assistons à un effet positif de cette crise : la prise de conscience par le consommateur du pouvoir dont il dispose avec son porte-monnaie.

C’est une véritable révolution qui s’opère sous nos yeux. Une révolution qui peut potentiellement redynamiser le commerce local.

Cependant, cette révolution doit s’accompagner d’une digitalisation du petit commerce. En effet, si le consommateur est plus attentif et responsable aujourd’hui, il achète aussi plus facilement sur Internet.

En 2020, les deux confinements ont accéléré ce phénomène de digitalisation. Contraints de baisser le rideau, les commerçants de proximité sont allés chercher sur Internet un moyen de garder le contact avec leurs clients, d’en toucher de nouveaux et de maintenir une partie de leur chiffre d’affaires.

Les marketplaces locales, à l’image de Boutigo, permettent de fédérer les commerçants au sein d’une place de marché en ligne leur assurent ainsi une visibilité et un accroissement du trafic aussi bien dans leur boutique en ligne que dans leur boutique physique.

Aujourd’hui, entre militants du consommer local et attrait pour les circuits courts, le commerce de proximité a encore de beaux jours devant lui.

Partagez le sur vos réseaux!